Le vieux Château

Accueil / Le vieux Château

« Le château de Châtel-Montagne, siège d’une importante baronnie, protégeait la voie de pénétration de la Montagne Bourbonnaise de Vichy à Roanne dès le XIème siècle. Aujourd’hui en ruines, la forteresse révèle néanmoins non seulement sa position stratégique au sommet d’un plateau aux pentes à pic, dominant la Besbre, mais aussi son plan : une enceinte aux sept tours d’angle et un massif donjon circulaire. En 1370, Erard I de Châtel-Montagne fut un fidèle compagnon du duc Louis II de Bourbon. La baronnie passa entre diverses mains pour tomber, en 1661, dans celles de Louis de Crevant, marquis d’Humières, premier baron de Touraine, maréchal de France et sénéchal du Bourbonnais. Sa veuve la vendit à Etienne Brunet de Rancy qui la transmit à son fils Gilles Brunet d’Evry, seigneur entre autres de La Palice et Saint-Clément. Le château, mal entretenu depuis le XVIIe siècle, était si dégradé en 1720 que Gilles Brunet d’Evry renonça à l’habiter »

Extrait «  Châteaux du bassin de la Besbre » Jean-Gabriel JONIN (Edition Alan Sutton)

Projets en cours:

  • 2019 : Dévégétalisation et sécurisation du site du Château par une association: Jeunesse et reconstruction. Il s’agit d’un chantier international constitué de bénévoles.
  • Fouilles archéologiques, dont il est prévu qu’elles s’étendront sur plusieurs années; cela fera suite au scanner du site par une technologie LIDAR.